Actualité

3 clés anti démarque casse au rayon fruits et légumes

la démarque inconnue au rayon fruits et légumes

La démarque casse d’un rayon fruits et légumes peut varier pour les plus performants de 2% et atteindre pour d’autres 10% !

Les enjeux économiques sont importants. Première étape indispensable avant de mettre en œuvre un plan d’action : Prendre le temps d’analyser les 20/80 de sa casse. Pour cela, le suivi et la saisie au quotidien des produits concernés est indispensable. Une fois ces produits identifiés, voici 3 clés à mettre en œuvre :

 

PRENEZ SOIN DE LA QUALITÉ DE VOS PRODUITS

<a href='https://fr.freepik.com/photos/vert'>Vert photo créé par kstudio - fr.freepik.com</a>

Le tri des produits tout au long de la journée est un impératif non seulement pour l’expérience d’achat de vos clients mais aussi pour contenir et piloter efficacement votre taux de casse. Un produit défraichi et abimé est susceptible d’abimer les produits en contact avec lui. De plus si quelques produits présentent des signes de qualité altérée alors le client est susceptible de renoncer à son achat. En fruits et légumes, des ventes perdues entrainent de la casse. Plus la durée de vie des produits est courte plus le soin aux produits est important. Les clients auront tendance à adopter un comportement plus consciencieux lorsque le rayon est bien tenu, propre avec des produits soignés que lorsque le rayon offre une expérience client insatisfaisante avec des produits non triés, abimés et défraichis dans un environnement présentant des produits abandonnés, des papiers et des déchets au sol .

Le niveau d'application, d'attention et de méthode des équipes opérationnelles doit être constant tout au long de la journée: De la mise en rayon avant l'ouverture en passant par le retrait rapide des produits abimés par la manipulation des clients jusqu'au rangement du rayon le soir.

 

PRENEZ SOIN DE LA MISE EN RAYON DE VOS PRODUITS

<a href='https://fr.freepik.com/photos/nourriture'>Nourriture photo créé par jcomp - fr.freepik.com</a>

Les équipes de mise en rayon ont une responsabilité forte sur le sujet de la casse. Dans un premier temps, il est nécessaire de pousser votre réflexion sur l’implantation du rayon afin de permettre au client de trouver le bon produit au bon endroit au bon moment et au bon prix. Pour cela écouter vos clients, que cherchent-ils le plus souvent et demandez-vous si le positionnement de ses produits dans le rayon est judicieux. Les implantations respectent-elles les familles de produits ?

Puis vient la qualité du remplissage rayon. Adaptez le niveau de remplissage à vos rotations et à la nature des produits. Inutile de stocker inutilement des jours de vente et de prendre le risque de générer de la casse excessive. La surcharge des produits entraine très souvent des dégradations inutiles qui, à leur tour, génèrent du travail supplémentaire. Adaptez au mieux vos contenants à vos cadences de vente !

PRENEZ SOIN DU BALISAGE DE VOTRE RAYON

<a href='https://fr.freepik.com/photos/nourriture'>Nourriture photo créé par pvproductions - fr.freepik.com</a>

Pas de prix => pas de vente => casse. L’absence de prix de vente, les mauvais positionnement prix par rapport au marché et les erreurs de prix sur l’étiquette sont souvent à l’origine de rotations inhabituellement faibles. S’ajoute à ce constat, le fait que les variations de prix en fruits et légumes peuvent être significatives. Une étiquette non remplacée n’est pas une anomalie anodine. En effet, ces erreurs et absences d'étiquetage ralentissent inutilement les rotations des produits et entrainent avec elles de la casse superflue.

Mettez en œuvre avec rigueur ces 3 clés pour réduire votre casse et mieux satisfaire vos clients.

Vous souhaitez développer les performances de votre rayon fruits et légumes ? Contactez-moi par mail à contact@daquota.fr ou par téléphone pour bénéficier de l'expertise de Jean Pierre ou d'un de nos 25 autres consultants.

 

Retour